Festival d’AngoulĂȘme

J’ai vĂ©cu une de mes plus belles expĂ©riences au festival du film francophone d’Angouleme.

J’ai partagĂ©e des moments forts et exceptionnels avec un magnifique jury, vu des films incroyables et bouleversants, rencontrĂ© de belles personnes…

Tellement heureuse d’avoir Ă©tĂ© invitĂ©e par Dominique Besnehard et Marie-France BriĂšre pour ĂȘtre membre du jury de la deuxiĂšme Ă©dition du festival du film francophone d’AngoulĂȘme.

Merci Ă  Dominique et Ă  Marie-France de m’avoir fait l’honneur de m’inviter en tant que membre du jury.

Et honorĂ©e d’avoir remis deux prix. A rĂ©garder jusqu’au bout !!đŸ˜â€đŸ™đŸŸ

Vive le festival du film francophone d’Angouleme!!!

La vidéo : https://youtu.be/ikGZgBQwhnI

Les photos de l’Ă©vĂšnement :

 

Ma carte blanche Ă  Epernay

Quand Epernay est debout pour faire la fĂȘte avec nous et applaudir nos merveilleux artistes. Dany Mauro, Typhaine D, Tahnee, Lazare Minoungou.

Merci infiniment aux Escales Africaines et Ă  toute l’Ă©quipe du ThĂ©Ăątre Gabrielle Dorziat de nous avoir accueilli si chaleureusement.

MERCI au magnifique public d’Epernay.

Je suis RAVIE!!! ❀


Inspire Afrika

Dans son premier spectacle, Yennenga, l’épopĂ©e des MossĂ©, produit en 2008, Roukiata OuĂ©draogo raconte l’histoire d’une hĂ©roĂŻne. Une sorte de Jeanne d’Arc Africaine, qui a dĂ©fiĂ© l’autoritĂ© de son pĂšre, le Roi, pour prendre son destin en main. Il se trouve que cette hĂ©roĂŻne, qui est un vrai personnage historique au Burkina Faso, est son aĂŻeule, une fĂ©ministe avant l’heure. C’est donc naturellement que s’il fallait dĂ©crire Roukiata, on la qualifierait de fĂ©ministe, mĂȘme si, comme elle le dit, elle est « beaucoup de choses Ă  la fois ». ComĂ©dienne, auteure et chroniqueuse franco-burkinabĂ©, Roukiata OuĂ©draogo utilise son art et sa poĂ©sie pour dĂ©noncer l’excision dont elle a Ă©tĂ© victime Ă  l’ñge de 3 ans. A 39 ans, la scĂšne est sa plateforme, son espace de revendication et de libertĂ©.

Voir la Rencontre ici

 

Une place pour tout le monde

EngagĂ©e sur le projet de film documentaire « Graines d’espoir » de Pierre Beccu aux cĂŽtĂ©s de JosĂ© Garcia et Pierre Rabhi, la comĂ©dienne et humoriste Roukiata Ouedraogo livre une tranche de vie. Un moment qu’elle a partagĂ© avec la classe de seconde ASSP4 du lycĂ©e Louise-Michel Ă  Champigny lors du tournage d’une sĂ©quence du film en fĂ©vrier dernier. Entretien sous le signe de la gĂ©nĂ©rositĂ©.

Lire l’article et Ă©couter l‘interview ici

Merci Ă  la ville de Champigny sur Marne